Etre nommé au Prix de l’Enseignement Musical et de nouveau cambriolé

Après la désolation de la semaine dernière, nous avons appris une bonne nouvelle vendredi: l’école de musique connectée est nommée dans la catégorie “innovation technologique pour l’enseignement de la musique” au concours des Prix de l’Enseignement Musical ! Ce concours national est organisé par la Chambre syndicale des Editeurs de Musique de France (CEMF).

Accompagnée d’un professeur de l’école de musique de Solaure, j’assisterai à la cérémonie de remise des prix qui a lieu le 26 novembre prochain à la Tour Eiffel. A gagner: un trophée et 2500€ pour le lauréat de chaque catégorie.

La joie fut de courte durée: l’école a de nouveau été cambriolée dans la nuit du 21 au 22 octobre. Du matériel a de nouveau été dérobé mais en bien moindre quantité étant donné qu’ils avaient déjà pris tout ce qu’il y avait d’intéressant. En revanche, l’école a été saccagée et ce n’est pas peu dire: une vitre cassée, toutes les portes et les armoires défoncées, un extincteur déversé dans plusieurs pièces sur des pianos, bureau, tables… Il y a là une vraie volonté de nuire, vous verrez de la haine dans les photos ci-dessous.

Un premier cambriolage était déjà grave mais deux à 5 jours d’intervalle… Des responsables de la ville de St Etienne se sont déplacés pour constater et voir quelles mesures prendre. Je ne relaterai pas les propos qui m’ont été tenus mais sachez que la mise sous alarme est juste “à l’étude”. Faut-il qu’il se passe  quelque chose d’encore plus grave pour que nous soyons pris au sérieux?