Dezrann, un outil d’analyse de partitions

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Mathieu Giraud, chercheur au CNRS et à l’université de Lille, membre de l’équipe de recherche Algomus, au sujet des travaux qu’il mène dans ce cadre. Algomus signifie “Algorithmic Musicology” : en d’autres termes, les travaux de l’équipe sont centrées sur l’usage de l’intelligence artificielle pour analyser les partitions (thèmes, harmonie, cadence etc). L’ordinateur est donc là pour aider à mieux comprendre la partition et mieux apprécier la musique potentiellement. L’outil développé s’appelle Dezrann et est accessible ici.

http://www.dezrann.net/#/bwv847#0

Il comporte un grand nombre de partitions de musiques classique sur lesquelles vous pouvez tester les fonctions d’annotation de la partition. Il est possible aussi de demander à l’équipe l’intégration d’une partition de votre choix.

Une collaboration intitulée “Favoriser l’écoute autonome en éducation musicale” pour le cadre scolaire est menée depuis 2019 avec l’Académie d’Amiens. L’outil présente notamment l’intérêt de collaborer en temps réel sur le support, permettant à l’enseignant de voir ce que les élèves annotent. Des développements ultérieurs sont d’ores et déjà prévus.