Comment les élèves du projet ont-ils vécu cette expérience? Ils vous expliquent!

Mardi 28 mars, quelques jours après la soirée “Création et musique connectée”, les élèves des deux groupes qui ont participé à l’expérimentation en apprentissage mixte se sont prêtés au jeu des questions.  Seuls deux d’entre eux étaient absents.

Ce qui est nouveau pour l’enseignant l’est aussi pour l’élève: afin de construire un parcours en apprentissage mixte cohérent et pertinent, il est important que leurs ressentis soient pris en considération dans la démarche d’analyse que nous conduisons en parallèle. L’élève  doit en effet rester au coeur du dispositif car l’enjeu qui accompagne le changement de mode de transmission est celui d’offrir un meilleur accompagnement dans la pratique musicale personnelle.

On constatera que les plus jeunes ont en général du mal à sortir des superlatifs et expliciter ce qu’ils pensent ou ressentent exactement. Le fait de jouer et de créer ensemble fait partie de l’intérêt qu’ils ont trouvé à mener ces deux projets tout comme le fait d’appréhender différemment le son.